Déchets des patients en auto-traitement franciliens: 60% des dispositifs piquants, coupants ou tranchants récupérés

Le bilan régional de l’année 2020

20 juin 2022ContactFlorian Lacombe

La filière des déchets d’activité de soin à risques infectieux pour les patients en auto-traitement (DASRI-PAT) permet la collecte en Île-de-France d’une centaine de tonnes annuelles. 

Les quantités collectées, quasi exclusivement en pharmacie, sont en croissance forte et continue depuis la création de filière en 2010. L’objectif de captage de 80% pour 2018 n’est cependant toujours pas atteint en 2020 et quatre dispositifs sur 10 ne sont toujours pas récupérés

La filière dite de “Responsabilité élargie des producteurs” (REP) est prise en charge par l’éco-organisme DASTRI, représentant des metteurs sur le marché, qui a vu son périmètre évoluer avec l'intégration des déchets issus des tests covid

Le bilan de la REP DASRI-PAT est présenté sous la forme d'un diaporama synthétique. Vous y retrouverez les chiffres clés, le tableau descriptif de chaque flux, les évolutions des ratios et tonnages depuis les premières collectes renseignées, la situation vis-à-vis des objectifs règlementaires et un point d’actualité de l’année de référence étudiée. 

L’Observatoire régional des déchets d’Île-de-France (ORDIF), département déchets de L’Institut Paris Region, suit annuellement la gestion des déchets gérés dans le cadre des filières de responsabilité élargie du producteur depuis plus de 10 ans. Les données recueillies permettent de calculer des indicateurs de suivi de la planification de la Région Île-de-France (dernier plan adopté : plan de prévention et de gestion des déchets en 2019 - PRPGD). Les données sont collectées et exploitées dans le cadre d’une expertise collaborative associant l’ensemble des acteurs du secteur francilien des déchets. 

L'ORDIF remercie DASTRI, les collectivités et les autres acteurs pour leur participation essentielle à cette observation partenariale !